Aller au contenu principal

Les Saveurs de Kamnik

Des plats campagnards aux plats royaux

Se régaler les papilles à Kamnik


Kamnik est une ville riche en histoire et en tant que telle, elle propose une cuisine variée. Les repas de nos ancêtres sont regroupés sous le nom des Saveurs de Kamnik. Les plats sélectionnés représentent, d'une part, toute la région de Kamnik et se distinguent, d'autre part, par les spécificités de la ville de Kamnik. Le choix des plats reflète la diversité sociale de la région de Kamnik.

La truite de Tuhinj

Ces dernières décennies, l'élevage de la truite s'est développé à Tuhinjska dolina. Apprenez les différentes façons de la préparer à Terme Snovik, où l'on fait la promotion de sa consommation via des événements. De nouvelles méthodes de préparation sont aussi recherchées lors des compétitions.

Le cake de Tuhinj est considéré comme un plat préparé à l'origine seulement pour les plus grandes vacances, c'est pourquoi nombreux sont ceux qui le préparent encore aujourd'hui seulement à Pâques. Les ingrédients de base sont le jambon ou la viande fumée, le pain blanc, les œufs, les oignons, la crème et les épices. La vallée de Tuhinj est également connue pour son pain très savoureux fait à partir de farine semi-blanche, cuit dans un four à pain campagnard. Aujourd'hui, malgré les changements dans les processus de fabrication, le pain a conservé sa saveur particulière. Autrefois, les jeunes mères recevaient en cadeau ce pain blanc dans un panier.

Mille-feuilles à la crème des Ursulines

Le gâteau des Ursulines à Mekinje a rendu Kamnik célèbre. Aux biscuits, à la crème, à la vanille et à la pincée d'amour, les ursulines ont ajouté des fruits des bois. Le monastère donnait autrefois des cours de cuisine aux jeunes filles aisées, et certains plats se sont répandus dans la campagne.

Le Goulash de gibier princier rapelle la tradition de la chasse à Kamniška Bistrica, tout en soulignant l'importance du gibier en tant que spécialité culinaire : la chasse était réservée aux souverains. Le goulash est lié à une expedition de chasse des membres de la famille régnante de l'archiduc Charles II. En 1564, lui et son escorte impériale mangèrent sur une table en pierre, près de Predaselj, sur laquelle des écrits relatifs à l'événement mentionné ont été conservés. La table sera nommée plus tard la table du prince (firštova miza, (firšt provient du terme germanique "Fűrst" qui signifie prince, souverain). Le monument a attiré de nombreux visiteurs de haut rang. C'est de là que provient le nom du plat, lié à l'emprunte noble laissée.

La liqueur de Rušovc

C'est une liqueur d'aiguilles de pins et de bourgeons de sapins contenant du sucre et du miel. La vraie rušov mûrit au soleil pendant deux mois. C'est une spécialité qui combine la tradition pastorale de la région de Kamnik et la cueillette moderne d'herbes et d'autres plantes à des fins curatives et nutritionnelles.

La soupe de chamois provient de la vallée de Kamniška Bistrica, autrefois connue pour être le terrain de chasse des aristocrates. En plus de ces derniers, la vallée pouvait être utilisée comme un simple lieu de chasse par les habitants de la vallée - fermiers,
bûcherons, chevaliers et artisans. C'est précisément la soupe de chamois qui était cuisinée par toutes les catégories sociales : aussi bien les plus pauvres dans la maison du "bûcheron" dans une cheminée ouverte, que les seigneurs. Aujourd'hui, vous pouvez la déguster à l'auberge Pri planinskem orlu.

La saucisse de Kamnik (Kamniška kajžerca)

La saucisse de Kamnik est une saucisse rôtie selon la tradition familiale de Kamnik du boucher de Podgoršek. Aujourd'hui, elle est produite par la société Meso Kamnik. Elle peut être accompagnée de moutarde de Kamnik traditionelle ou à grains entiers, fabriquées selon l'ancienne recette de Stanko Žargi, le fondateur de l'usine Eta.